Actividades
MONSIEUR LE PRÉSIDENT DUQUE, ARRÊTEZ LES MASSACRES !

MONSIEUR LE PRÉSIDENT DUQUE, ARRÊTEZ LES MASSACRES !

Président Duque, arrêtez le massacre !

L’Union européenne peut et doit agir sur la crise humanitaire en Colombie.

Dimanche 13 février, les membres de Nexus Human Rights ont manifesté à Bruxelles, en Belgique, en compagnie de plusieurs organisations sociales et de défense des droits de l’homme, à l’occasion de la tournée du président colombien Ivan Duque en France, au Luxembourg et en Belgique.

Ils ont dénoncé la grave situation des droits de l’homme en Colombie, ont réclamé la fin des persécutions et des assassinats de leaders sociaux, et ont exigé des garanties pour l’exercice du droit à la participation politique à un moment où la Colombie se trouve dans une importante conjoncture électorale.

Le texte lu et signé par les organisations est le suivant :

MONSIEUR LE PRÉSIDENT DUQUE, ARRÊTEZ LES MASSACRES !

L’UNION L’EUROPÉENNE PEUT ET DOIT AGIR MAINTENANT !

A l’occasion de la venue du Président Duque en Europe, nous voulons attirer l’attention des

gouvernements des pays membres de l’Union européenne, du Parlement et de la Commission européenne et de l’opinion publique européenne sur l’alarmante augmentation de la violence en Colombie.

L’année 2021 aura été marquée par des violations massives des droits humains dans ce pays: la répression policière lors de la grève nationale a fait au moins 79 morts, l’ONG Indepaz a répertorié 92 massacres, 48 assassinats d’ex-combattants démobilisés et 168 dirigeants sociaux assassinés dont pas moins de 78 défenseurs des droits humains et de l’environnement. Les déplacements forcés de personnes fuyant la violence des combats et les menaces des différents groupes armés ont augmenté de manière dramatique : selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires – OCHA ces déplacements forcés ont augmenté de 196% au cours de 2021 alors que la Colombie est déjà le pays qui compte le plus de personnes déplacées au sein de ses frontières nationales (8 millions selon le HCR).

Tous les observateurs internationaux (agences de l’ONU, CIDH, Croix-Rouge, Human Right Watch, Amnesty International, etc… ) s’accordent pour dénoncer cette spirale de violence qui touche en premier lieu les plus pauvres et les plus fragiles, les communautés indigènes et afro-colombiennes, dans ce pays déjà profondément meurtri par des décennies de conflit.

Et tout indique que l’année 2022 verra encore cette effrayante situation empirer. Rien que pour le mois de janvier de cette année l’ONG Indepaz a comptabilisé 13 assassinats de dirigeants sociaux, 13 massacres, 16 déplacements massifs et 3 assassinats de combattants démobilisés dans le cadre des Accords de paix signés entre les FARC-EP et le gouvernement colombien.

Le gouvernement colombien n’apporte aujourd’hui que deux réponses à ces violations massives des droits humains : la militarisation de régions entières et la répression et la criminalisation du mouvement social.

L’Union européenne peut et doit agir pour sauver le processus historique de paix qu’elle soutient en Colombie.

Nous saluons la mise sur pieds de la Mission d’observation du processus électoral en Colombie mais nous insistons sur le fait que cette vague de violence met en péril tant la campagne électorale de certains candidats que la viabilité du processus électoral dans son ensemble.

Nous rappelons que le Traité de Libre Commerce entre l’UE et la Colombie établit en son article premier que les Droits Humains et la Démocratie sont des éléments essentiels de

l’accord. Il s’agit là d’un moyen de pression efficace pour pousser le gouvernement à

assumer ses obligations envers ses citoyens.

COORDINATION BELGE POUR COLOMBIA*1

COMITE POUR LE RESPECT DES DROITS HUMAINS ET DE LA NATURE « DANIEL GILLARD »

INTAL AMERIQUE LATINE

SOLIDARITE SOCIALISTE – SOLSOC

CENTRE TRICONTINENTAL-CETRI

AMNESTY INTERNATIONAL / FR

AMNESTY INTERNATIONAL VLAANDEREN

FORO INTERNACIONAL DE VICTIMAS

CONGRESO DE LOS PUEBLOS

NEXUS HUMAN RIGTHS

MARCHA PATRIOTICA

COLECTIVO DE REFUGIADOS COLOMBIANOS EN BELGICA

COORDINATION LATINOAMERICA MINGA

Bruxelles, le 11 fèvrier 2022

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.